Contexte historique

La première assemblée générale de PARFAIRE  a eu lieu le 13 décembre 1999.  PARFAIRE a été portée pour sa création par Monique Goulvestre, 1ère Présidente


Quelques repères historiques

Fin 1997 constitution "spontanée", autour de Monique GOULVESTRE (Paris 11) d'un 1er groupe rassemblant collègues parisiens et provinciaux : Daniel AMBROISE (Paris 6), Françoise BOUCHEL (Paris 12), Marie-José CAMELEYRE (Bordeaux 3), Françoise CHASSAING (Paris 4), Olivier FORGET (Poitiers), Martine SURRE (Paris 7), Bernard RATTEZ (Lille 2), Marie-France REBORD (Clermont Ferrand2), Régine REY (Montpellier 1), Monique SPAGNOLI (Collège de France).

1ère réunion à Orsay le 26 février 1998, où à partir de différents modèles de statuts d'association du Supérieur (AC, GP Sup - HS, Arties -Services Techniques, Directeurs de Formation Continue) et statuts types, a été établi une proposition de statuts.

Rencontre nationale le 31 mars 1998  de responsables de formation issus des groupes régionaux en présence du Ministère,  présentation du projet à l'ensemble des collègues qui ont proposé quelques modifications.

20 et 21 janvier 1999,  constitution du conseil d'administration provisoire

31 mars 1999, réunion du Bureau provisoire (adoption des statuts et élaboration du règlement intérieur).

8 avril 1999 : dépôt des statuts à la sous-préfecture de l'Essonne.

1er mai 1999 : parution au JO des associations.

2 novembre 1999 : réunion du Bureau provisoire pour organiser la 1ère assemblée générale.

13 décembre 1999 : première Assemblée Générale de l'association à Paris (Maison des Universités).


Les objectifs de l'association

L'association est une association professionnelle, qui ne se substitue en aucun cas aux partenaires sociaux, ni au ministère. Elle n'est pas un "état dans l'état". Elle a été créée dans la transparence, tant au niveau du ministère que des collègues (information large en direction du Ministère ainsi que vers l'ensemble des collègues au sein des groupes régionaux).

PARFAIRE regroupe tous les établissements d'enseignement supérieur, représentés par leur responsable de formation. Par la présence dans son conseil d'administration, des coordonnateurs de réseaux, elle assure un lien entre les RESEAUX REGIONAUX. Elle se veut une force de réflexion et de proposition, validée et reconnue qui assure la pérennité de la dynamique formation.

LOGIN
M

Type